Communauté de Communes Isle Loue Auvézère en Périgord
Région Aquitaine - Dordogne - 28 communes - 14 000 habitants.


- 1 Av. André Audy - 24160 Excideuil / 05 53 62 46 58 / Fax : 05 53 62 81 99
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- Rue de la tuilerie - BP5 - 24270 Payzac / 05.53.55.31.32 / Fax : 05.53.52.86.70
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


SPANC :
Secteur Nord :
Bureau de Payzac :
Léa Lummaux et Jean-Baptiste AMAIL
au 05.53.55.31.32
Secteur Sud :
Bureau d'Excideuil :
Amélie Bouhours et Rémi Farges
au 05.53.62 82 00
AC :
Bureau de Payzac :
Myriam EBRARD / Benoît DUFRAISSE
au 05.53.55.31.32

Tourisme :
Office de Tourisme Naturellement Périgord
Bureau d’Excideuil
1 Pl. du château - 24160 Excideuil.
Tel : 05 53 52 29 79  

Bureau de Lanouaille
Place Bugeaud - 24270 Lanouaille
05.53.62.17.82

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.naturellementperigord.fr
Office de Tourisme du Pays de Lanouaille
Place Bugeaud - 24270 Lanouaille
05.53.62.17.82
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.tourisme-paysdelanouaille.fr
Déchetterie Mayac :
lieu-dit "Chardeuil", route de Sorges.
Gratuite pour les particuliers et payante pour les professionnels selon une grille tarifaire départementale.
Horaires d'ouverture : Mardi, Mercredi, Jeudi et Samedi de 08h30 à 12h30 et de 13h15 à 17h45.

Déchetterie Payzac :
lieu-dit "La petite Borie".
Gratuite pour les particuliers et payante pour les professionnels selon une grille tarifaire départementale.
Horaires d'ouverture : Mardi, Mercredi, Jeudi et Samedi de 08h30 à 12h00 et de 13h30 à 18h00.

Les déchetteries


 Contactez Nous
Cliquez ici


 

Prochains événements

Ven Mai 15 @20:30 - 10:00PM
Ensemble Instrumental de la Dordogne
Mer Jui 10 @20:00 - 11:00PM
Le malade imaginaire
Sam Jui 13 @17:30 - 10:00PM
Une demande en mariage, tout terrain

COVID-19 : mesures de soutien aux entreprises

Face à l’épidémie du Coronavirus COVID-19, les services des Ministères Économiques et Financiers (MEF) sont en solidarité totale avec les entreprises et leurs salariés, et continueront d'être pleinement mobilisés dans les jours et les semaines à venir. Une cellule de continuité économique a été activée pour mieux gérer l’impact sur l’économie à travers une prise quotidienne de décisions.

I- Des mesures de soutien aux entreprises

Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, le Gouvernement met en place des mesures de soutien aux entreprises :

1. Des délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts) : en savoir plus.
2. Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d'un examen individualisé des demandes.
3. L’aide de 1 500 € pour toutes les petites entreprises, les indépendants, et les microentreprises grâce au fonds de solidarité.
4. La mobilisation de l’Etat à hauteur de 300 milliards d’euros et de Bpifrance pour garantir des lignes de trésorerie bancaires dont les entreprises pourraient avoir besoin à cause de l’épidémie.
5. Un soutien de l’Etat et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires.
6. Le maintien de l'emploi dans les entreprises par le dispositif de chômage partiel simplifié et renforcé.
7. L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises.
8. La reconnaissance par l’Etat et les collectivités locales du Coronavirus comme un cas de force majeure pour leurs marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’Etat et des collectivités locales, les pénalités de retards ne seront pas appliquées.

>> Fiche à télécharger : Les mesures de soutien et les contacts [PDF; 237 Ko]

Toutes ces informations sont disponibles sur le site internet suivant : https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises.

II- Les impôts payables auprès des Services des Impôts des Entreprises (SIE) de la DGFiP

Pour les entreprises (ou les experts-comptables qui interviennent pour des clients dans cette situation), il est possible de demander au service des impôts des entreprises le report sans pénalité du règlement de leurs prochaines échéances d'impôts directs (acompte d'impôt sur les sociétés, taxe sur les salaires). Autrement dit, la TVA et le prélèvement à la source (PAS) de l'Impôt sur le Revenu (IR) sont exclus des possibilités de report. En effet, pour continuer à faire fonctionner le système économique, social et sanitaire, l'État a impérativement besoin de continuer à percevoir des recettes fiscales.

Si elles ont déjà réglé leurs échéances de mars, elles ont peut-être encore la possibilité de s’opposer au prélèvement SEPA auprès de leur banque en ligne. Sinon, elles ont également la possibilité d'en demander le remboursement auprès de leur service des impôts des entreprises, une fois le prélèvement effectif.

Pour les travailleurs indépendants, il est possible de moduler à tout moment le taux et les acomptes de prélèvement à la source. Il est aussi possible de reporter le paiement de leurs acomptes de prélèvement à la source sur leurs revenus professionnels d’un mois sur l’autre jusqu’à trois fois si leurs acomptes sont mensuels, ou d’un trimestre sur l’autre si leurs acomptes sont trimestriels. Toutes ces démarches sont accessibles via leur espace particulier sur impots.gouv.fr, rubrique "Gérer mon prélèvement à la source" : toute intervention avant le 22 du mois sera prise en compte pour le mois suivant.

Pour les contrats de mensualisation pour le paiement du CFE ou de la taxe foncière, il est possible de le suspendre sur impots.gouv.fr ou en contactant le Centre prélèvement service : le montant restant sera prélevé au solde, sans pénalité.

Pour faciliter l'ensemble des démarches, la DGFiP met à disposition un modèle de demande, disponible sur le site impots.gouv.fr, à adresser au service des impôts des entreprises.
=> Voir "Documentation utile" à la page : https://www.impots.gouv.fr/portail/node/9751

La demande d'aide - d'un montant égal à la perte déclarée de chiffre d'affaires en mars 2020, dans la limite de 1500 € - des professionnels au titre du 1er volet devra être déposée sur l'espace particulier du site internet www.impots.gouv.fr.

Le 2nd volet permet aux entreprises qui bénéficient du 1er volet de percevoir une aide complémentaire forfaitaire de 2000 € lorsque :
- elles se trouvent dans l’impossibilité de régler leurs créances exigibles à trente jours ;
- elles se sont vues refuser un prêt de trésorerie d’un montant raisonnable par leur banque.
Pour en faire la demande, l’entreprise doit avoir au moins un salarié. Les régions seront en charge de l’instruction de ce deuxième volet : https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises.

Pour toute difficulté dans le paiement des impôts, les entreprises peuvent se rapprocher du service des impôts des entreprises (SIE) compétent, par la messagerie sécurisée de leur espace professionnel, par courriel ou par téléphone.

III- Pour être accompagné dans vos démarches, vous pouvez contacter :

• le référent unique de la DIRECCTE de votre région :
Nouvelle-Aquitaine na.gestion-crise[@]direccte.gouv.fr
05 56 99 96 50

• le référent unique des CCI et CMA :
CCI France entreprises-coronavirus[@]ccifrance.fr
01 44 45 38 62
CMA France InfoCovid19[@]cma-france.fr
01 44 43 43 85

• le référent unique de l'action économique de la DGFiP :
Dordogne Sylvie BLET-DELAGE dCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
05 53 03 35 11